Assainissement de dettes

Selon le degré de surendettement, un assainissement de dettes peut être envisagé. Un plan de désendettement est alors élaboré avec l’aide d’un organisme spécialisé qui accompagnera la personne surendettée tout au long de ses démarches.

  • Fondation genevoise de Désendettement

    Fondation de droit privé reconnue d’utilité publique, la FgD octroie à des personnes endettées, répondant à certains critères, un prêt d’honneur sans intérêt, devant permettre de solder l’ensemble des dettes. Ce prêt a pour but d’aider ces personnes à retrouver une autonomie financière et sociale, en réglant l’ensemble des dettes. Il peut selon l’analyse de la situation, être complété par un don. Son remboursement, en principe au maximum sur 24 mois, repose sur une confiance mutuelle totale, basée sur des valeurs morales fondamentales, telles que la dignité et le respect de la parole donnée.

    –>
  • Caritas

    Le pôle désendettement de Caritas Genève s’adresse à toute personne qui s’inquiète d’un courrier de l’Office des poursuites, aimerait faire le point sur sa situation financière, souhaite trouver des arrangements avec ses créanciers, ne sait pas quelle facture payer en priorité et/ou aimerait régler ses dettes.

    Une assistante sociale répond aux demandes et propose un accompagnement personnalisé dans un esprit de collaboration.

    Caritas fait de la prévention en proposant différents ateliers (gestion de budget, gestion
    caisse maladie) et propose également des formations en assainissement de dettes.

    –>
  • Centre Social Protestant

    Le service social du CSP est spécialisé dans les problématiques de dettes. Il offre des conseils sur la gestion de budget et établit un plan d’assainissement de dettes. Le CSP est également reconnu et sollicité par les écoles post-obligatoires pour ses actions de prévention du surendettement auprès des jeunes.

    Permanence sociale : lundi et mercredi sans rendez-vous de 13h30 à 16h30 et par téléphone de 14h00 à 16h30 au 022 807 07 00.

    –>
  • Hospice Général

    Les personnes surendettées suivies par l’Hospice général peuvent bénéficier des mesures de soutien sous forme d’ateliers visant à améliorer la gestion administrative et financière (« pour retrouver une meilleure santé ou la garder », « la paperasse à la maison », « gestion des frais médicaux », « gestion d’un budget et moyens de désendettement ». L’institution offre par ailleurs des conseils et informations visant à l’assainissement financier.

    –>
  • Office du logement

    FONDS D’ENTRAIDE DE L’ADMINISTRATION CANTONALE DU CANTON DE GENEVE

     

    Le fonds d’entraide de l’administration cantonale est ouvert à tous les employés des groupes E (personnel administratif et technique) et D (personnel manuel) de la Caisse de prévoyance du personnel enseignant de l’instruction publique et des fonctionnaires de l’administration cantonale (CIA) soumis à un prélèvement annuel de Fr. 6.-, ainsi qu’aux retraités des mêmes groupes.

     

    Géré par un comité élu par l’assemblée des délégués, il est destiné à soulager financièrement, par une aide individualisée et strictement confidentielle, sous forme de conseils ou de prêt, tout membre de l’administration cantonale faisant partie des groupes cotisants.

    –>
  • Service Social Inter Entreprises

    Conseil

    Le SSIE offre des prestations en lien avec des préoccupations financières, au personnel (et aux membres de leur famille vivant sous le même toit) d’une entreprise membre de l’association (ABB Sécheron – Banque Cantonale de Genève, Bunge, Caran d’Ache, Cargill, Firmenich, Rolex, Société Générale de Surveillance).

     

    Le SSIE met également en place des mesures de désendettement pour les mêmes personnes

    –>
  • Ville de Carouge

    Le service des Affaires sociales de la Ville de Carouge, dans le cadre de son secteur Solidarité, délivre des prestations sociales individuelles aux habitants de la commune.

    Les assistantes sociales de ce secteur, reçoivent sur rendez-vous des personnes rencontrant des difficultés financières et proposent ainsi des aides et un suivi en matière de :

    • gestion administrative
    • gestion financière
    • plan de désendettement
    • négociation de dettes
    • négociation avec l’administration fiscale

    –>
  • Service social de l’Université de Genève

    Le Service social qui fait partie du PSS (Pôle Santé-Social) de l’Université de Genève oriente certains étudiants endettés auprès des services compétents, Caritas et le CSP.

     

    S’il s’agit de dettes d’un montant ne dépassant pas un total de 4’000.- à 5’000.- fr., des possibilités d’intervention existent sous la forme de dépannages et/ou de recherches de fonds privés afin d’assainir tout ou partie des dettes.

    –>